Sous la Mer Rouge (Hans Hass, 1951) 🇫🇷

Under the Red Sea | www.vintoz.com

November 20, 2021

Si Cousteau nous révélait, dans Le Monde du Silence, les beautés secrètes des fonds sous-marins, l’Autrichien Hans Hass avait entreprit, cinq ans plus tôt, d’en saisir aussi les sons, à l’aide d’un hydrophone.

Parti à bord de son voilier le Xarifa – aussi « charmant qu’une jeune femme » si l’on s’en tient à sa traduction égyptienne, Hans Hass, explore les côtes soudanaises de la Mer Rouge, malgré les avertissements des habitants qui se méfiaient de ces hommes « marchant sous l’eau emplie de mauvais esprits »… Avaient-ils aussi prévu que sa compagne manquerait de périr d’une attaque de raie Manta géante? Ce qui valut à sa chère Lotte de devenir, à la fin du tournage, Mme Hass.   

Le couple ne se quitte pas, filme et enregistre les bruits sous-marins, testant aussi la sensibilité de la faune à différents types de sons : explosions, sirènes, tirs de pistolets, qu’ignorent royalement les poissons. Ils ont ensuite la bonne idée de diffuser le Beau Danube Bleu, plus efficace que tout appât pour attirer une myriade de raies léopard, balistes, et poissons clown qui entament alors une valse autour de la caméra !  

Ce documentaire mérite son prix à la Mostra de Venise. Outre l’anecdote qu’il a donné son nom à un poisson (« l’hétérocongre Hassi », sorte d’anguille mouchetée), on retiendra de Hass un grand biologiste et cinéaste. Pionnier de la plongée, il aura su la populariser et éveiller des vocations.

Check out the English version of this article.